La Garde Cendrée

S'ils se tiennent derrière toi, offre leur ta protection.
S'ils se tiennent à tes côtés, offre leur ton respect.
S'ils se tiennent sur ta route, ne montre aucune pitié.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Sauvetage de Velag.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alvae
Membre
Légionnaire
Draenei Chasseur
l'assidue
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Le Sauvetage de Velag.    Sam 23 Juil - 2:53

Cher journal,
aujourd'hui c'était le grand jour. Je devais aller libérer mon père des griffes ou plutôt des fouets de Marogg. J'avais en tête d'y aller seule,même si il y avait quelques semaines,j'avais eu à faire à un chien à deux têtes. 

Je suis entrée au QG en douce pour prendre mon livre quand j'ai aperçu Alyona. Misère ! Toujours là quand il faut pas celle-là. C'est ma femme,je l'aime mais bon... Alors que j'entra,elle ferma le bouquin et me regarda en voulant dire "Tu comptais aller sauver ton père seule et risquer ta vie encore une fois ?" J'avais beau essayé tout les arguments,ma femme c'est la plus têtu après Valria ! C'est exaspérant ! Alors j'ai laissé tomber et je lui est dit de faire ce qu'elle voulait. Bien entendue,elle m'a suivit.

En faisant mes recherches,j'ai constaté que Marogg c'était déplacé. Il n'était plus au Bastion mais quelque part au Mont Rochenoire. Puis,je ne pouvais pas attendre Doom pour le sauver. J'ai du reporter son sauvetage puisqu'il avait disparut. Il me fallait trouver où il était rendu. Et puis...on avait plus de nouvelles de Doom.

En entrant au Mont Rochenoire,j'ai constaté que le chien à deux têtes était pas là. J'ai continué d'avancer avec Alyona. J'étais sur les nerfs et Alyona le savais. Je me suis vite retrouvé au Mont Rochenoire. Marogg était dans un endroit démolis. Il y avait des pierres partout et des esclaves. Dès notre arrivé sur place,le chien à deux têtes bondit sur moi. Il devait avoir reconnus mon odeur. J'ai pris mon arc et une flèche explosive pour exploser l'une des têtes. J'avais réussi. Il hurla de rage et de douleur bien entendu. Ensuite,Alyona tenta un coup d'épée mais il esquiva. J'ai tenter une flèche,j'ai raté et il me bondit dessus,en me faisant revoler un bon mètre derrière. Je me suis relever et j'ai bondit sur lui,en sortant ma dague et en la lui plantant dans le coeur. J'étais en train de m'acharner sur son corps sans vie et comme d'habitude,Alyona me ramena à l'ordre. J'ai laisser tomber ma dague et partie voir où était ce batard de Marogg. Alyona enfonça son sabre dans le corps du chien pour être certaine qu'il sois bel et bien mort.

Après avoir chercher,j'ai fais signe à Alyona pour lui dire que je l'avais trouver. Comment ? C'est très simple. J'ai entendu un coup de fouet et un hurlement. J'ai suivis le bruit et j'ai trouver mon père ainsi que Marogg. C'était un deux en un !   J'ai hurler " MAROGG ENFANT DE CHIEN,VIENS ICI QUE JE REGLE TON COMPTE SAL FILS DE PUTE !!" Il se tourna vers moi en riant bien grassement. J'ai tenter de lui exploser le bras...c'était une réussite ! Alyona le chargea mais il esquiva en lui donnant un coup de poing au visage. Puisque je voulais en finir très vite,j'ai visé son coeur de ma flèche explosive et le tua. Il ria avant de mourir. J'accourus vers mon père. Il respirait faiblement et avait perdu connaissance. Je lui caressais la joue en pleurant lorsqu'il repris conscience et dit mon nom d'une voix faible. J'avais remarqué son dos meurtris,enflé et rougis par les coups de fouet. Sans parler des nombreuses brûlures qui y avait. Il avait perdu beaucoup de sang. Ses blessures semblaient infectés. Malgré cela,je continua à me dire qu'il allait survivre et que peut-être Kyrli ou encore Mebana allait pouvoir le sauver...

Pendant plusieurs minutes,mon père m'expliquait qu'il allait quitter le monde,heureux d'avoir vu que sa fille avait bien grandit et qu'elle était heureuse avec sa femme,malgré qu'il pensait la voir avec un bel homme. Mais il était content puisque sa femme était ravissante et semblait m'aimer plus que n'importe qui d'autre. Il me tendit un bracelet et me dit " Je quitte tranquillement ce monde. J'y est vécu avec ta mère,toi et Aliel.  J'ai été l'homme le plus heureux du monde et le père le plus chanceux. Maintenant il est temps pour moi de laisser toi et ta soeur rendre Azeroth meilleur. Vaincre les menaces qui arrivent à grand pas et de vivre votre vie. Moi et ta mère veillerons sur vous des cieux étoilés. Je t'aime Alvae. Tu ressembles tant à ta mère...tu as son caractère...de A à Z. Tu as ses yeux et ses lèvres. Et puis...sans compter tout l'amour que tu donnes aux êtres chers et les sacrifices que tu ferras pour ta femme et tes compagnons de combat. Mais n'oublie jamais... Peut importe les situations,il y a toujours moyens d'en sortir vainqueur. Si l'un de tes compagnons donne sa vie,ne le retient pas. Il sais ce qu'il fait. Et au moment venu,tu ferras comme lui et tu mourras sans regrets." Il termina sa phrase en souriant. Alyona avait cherché une potion mais il l'avait refusé. Il voulait partir. Après un an et six mois à souffrir,il était enfin libre. J'ai pleuré comme une madeleine pendant des bonnes heures. Alyona se sentait coupable d'avoir rien pu faire. J'ai décidé d'aller l'enterrer à mon endroit favoris entre Talador et la Vallée d'Ombrelune dans le nouveau Draenor. Il y avait un étang magnifique et des arbres. C'était calme et tout simplement un endroit de rêve. Je me suis dis que c'était mieux d'être enterré dans cet endroit calme et paisible que dans une capitale. 

J'ai retenu ses paroles et je porte fièrement deux souvenirs de mes parents. Le pendentif de ma mère et maintenant le bracelet de mon père. Ils me manqueront toujours,mais maintenant je sais qu'ils sont mieux là où ils sont et ils sont enfin réunis. 

Voilà. C'était tout pour aujourd'hui. 
A bientôt ! 
- Alvae
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Sauvetage de Velag.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Garde Cendrée :: Rempart du Néant (RP) :: Bibliothèque :: Histoires du passé-
Sauter vers: