La Garde Cendrée

S'ils se tiennent derrière toi, offre leur ta protection.
S'ils se tiennent à tes côtés, offre leur ton respect.
S'ils se tiennent sur ta route, ne montre aucune pitié.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Livre] La Nouvelle Horde .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malwelch
Membre
Légionaire
Draenei Paladin
chevalier d'Argus
avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 23/06/2016
Age : 45
Localisation : Quelques part en Azeorth

MessageSujet: [Livre] La Nouvelle Horde .   Mar 28 Juin - 3:12

Le gardien des camps d'internement, Aedelas Landenoire, surveillait les orcs captifs depuis la forteresse-prison de Fort-de-Durn. Un orc retenait plus particulièrement son attention : l'orphelin trouvé enfant dix-huit ans plus tôt. Landenoire avait élevé le jeune mâle en tant qu'esclave et l'avait nommé Thrall. Landenoire apprit à l'orc la tactique, la philosophie et le combat. Thrall subit même la formation des gladiateurs. Le gardien corrompu avait pour objectif de se servir de l'orc comme arme.

En dépit de sa difficile enfance, le jeune Thrall devint un orc fort et intelligent, qui savait dans son coeur que la vie d'esclave n'était pas pour lui. En grandissant, il apprit ce qui se passait hors de la forteresse. Il découvrit que son peuple, les orcs, qu'il n'avait jamais rencontré, avait été vaincu et parqué dans des réserves. Marteau-du-destin, le chef de son peuple, s'était échappé et se cachait. Il savait également qu'un clan rebelle était encore en activité, cherchant à tromper la vigilance de l'Alliance.

Inexpérimenté mais plein de ressources, Thrall décida de s'échapper et de partir à la recherche de son peuple. Au cours de son périple, Thrall découvrit les réserves et vit que sa race autrefois puissante était devenue étrangement indolente. N'ayant pas trouvé les fiers guerriers qu'il espérait, Thrall se mit à la recherche du dernier chef invaincu, Grom Hurlenfer.

Pourchassé en permanence par les humains, Hurlenfer parvenait néanmoins à maintenir l'esprit combatif de ses orcs, le clan Chanteguerre. Il continuait à combattre pour libérer son peuple de l'oppression. Mais Hurlenfer ne parvint jamais à trouver un moyen de débarrasser les orcs captifs de leur étrange léthargie. Thrall, jeune et impressionnable, fut inspiré par l'idéalisme de Hurlenfer et développa une forte empathie pour la Horde et ses traditions guerrières.

Cherchant à découvrir la vérité sur ses propres origines, Thrall voyagea vers le nord à la recherche du légendaire clan Loup-de-givre. Thrall apprit que Gul'dan avait exilé le clan Loup-de-givre au début de la Première Guerre. Il découvrit également qu'il était le fils et l'héritier du héros du clan, Durotan, le véritable chef du clan Loup-de-givre qui avait été assassiné vingt ans auparavant.

Sous la tutelle du vénérable chaman Drek'Thar, Thrall étudia la culture chamanique que son peuple avait oubliée sous la férule de Gul'dan. Au fil du temps, Thrall devient un puissant chaman et prit la place qui lui revenait à la tête du clan Loup-de-givre. Grandi par les éléments eux-mêmes et avide d'accomplir son destin, Thrall décida de libérer les clans captifs et sa race de la corruption démoniaque.

Thrall rencontra alors un chef âgé, Orgrim Marteau-du-destin, qui vivait en ermite depuis de nombreuses années. Marteau-du-destin, qui avait été un ami proche du père de Thrall, décida de suivre le jeune orc visionnaire et de l'aider à libérer les clans captifs. Avec le soutien de plusieurs des chefs aguerris, Thrall parvint finalement à rendre vie à la Horde et à redonner une identité spirituelle à son peuple.

Pour symboliser la renaissance des orcs, Thrall retourna à la forteresse de Fort-de-Durn. Il mit un terme définitif aux plans de son ancien maître, Landenoire, en assiégeant les réserves. Malheureusement, lors de la libération d'une des réserves, Marteau-du-destin tomba au combat.

Thrall ramassa le légendaire marteau de guerre de Marteau-du-destin, endossa son armure noire et devint le nouveau chef de la Horde. Dans les mois qui suivirent, la petite mais vivace Horde de Thrall libéra plusieurs réserves et contra les efforts de l'Alliance visant à l'en empêcher. Encouragé par son meilleur ami et son mentor Grom Hurlenfer, Thrall s'assura qu'aucun orc ne serait jamais plus esclave.

_________________
A l'ombre de mon bouclier se cache mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Livre] La Nouvelle Horde .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Garde Cendrée :: Rempart du Néant (RP) :: Bibliothèque :: Documents historiques-
Sauter vers: