La Garde Cendrée

S'ils se tiennent derrière toi, offre leur ta protection.
S'ils se tiennent à tes côtés, offre leur ton respect.
S'ils se tiennent sur ta route, ne montre aucune pitié.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Livre] Anciennes Haines - La Colonisation de Kalimdor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malwelch
Membre
Légionaire
Draenei Paladin
chevalier d'Argus
avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 23/06/2016
Age : 45
Localisation : Quelques part en Azeorth

MessageSujet: [Livre] Anciennes Haines - La Colonisation de Kalimdor   Mar 28 Juin - 2:18

Malgré leur victoire, les races mortelles se retrouvaient dans un monde que la guerre avait déchiré. Le Fléau et la Légion ardente avaient détruit les civilisations de Lordaeron et presque réussi à en faire autant dans Kalimdor. Il y avait des forêts à panser, des rancunes à enterrer, des terres à rebâtir. Chaque race avait été profondément blessée par la guerre, mais toutes se rejoignaient avec altruisme pour tenter un nouveau départ. La paix difficile entre l'Alliance et la Horde donnait l'exemple.

Thrall mena les orcs vers le continent de Kalimdor, où ils fondèrent une nouvelle terre avec l'aide de leurs frères taurens. Ils nommèrent leur nouveau territoire Durotar, en hommage au père assassiné de Thrall, et commencèrent à rebâtir leur société naguère glorieuse.

Maintenant que la menace démoniaque avait pris fin, la Horde cessa d'être une machine de guerre pour devenir une coalition plus souple, dédiée à la survie et à la prospérité plutôt qu'à la conquête. Aidés par les nobles taurens et les trolls rusés de la tribu Sombrelance, Thrall et ses orcs cherchèrent à bâtir une nouvelle ère de paix.

Les forces de l'Alliance restantes, menées par Jaina Portvaillant, s'installèrent dans le sud de Kalimdor. A l'écart de la rive est du marécage d'Âprefange, elles bâtirent la ville portuaire de Theramore. Là, les humains et leurs alliés nains s'employèrent à survivre sur une terre qui leur serait à jamais hostile. Bien que les défenseurs de Durotar et de Theramore s'efforcèrent de maintenir leur trêve, la fragile sérénité des colonies ne devait pas durer.

La paix entre les humains et les orcs fut brisée par l'arrivée d'une puissante flotte de l'Alliance à Kalimdor. Commandée par le Grand amiral Daelin Portvaillant (le père de Jaina), la flotte avait quitté Lordaeron avant la destruction du royaume par Arthas. Ayant péniblement navigué pendant des mois, l'amiral Portvaillant cherchait tous les survivants de l'Alliance qu'il pouvait trouver.

L'armada de Portvaillant constituait une sérieuse menace pour l'équilibre de la région. Héros de la Deuxième guerre, le père de Jaina était un sérieux ennemi de la Horde, et il était décidé à détruire Durotar avant que les orcs ne puissent s'étendre.

Le Grand amiral força Jaina à prendre une terrible décision : le soutenir au combat contre les orcs et trahir ses nouveaux alliés, ou combattre son propre père pour maintenir la paix fragile que l'Alliance et la Horde avaient enfin établie. Après bien des hésitations, Jaina choisit la dernière solution et aida Thrall à vaincre son père.

Malheureusement, l'amiral Portvaillant mourut au combat avant que Jaina ne puisse se réconcilier avec lui ni lui prouver que les orcs n'étaient plus des monstres assoiffés de sang. En remerciement de sa loyauté, les orcs permirent à Jaina et à ses forces de revenir en toute sécurité à Theramore.

_________________
A l'ombre de mon bouclier se cache mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Livre] Anciennes Haines - La Colonisation de Kalimdor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Garde Cendrée :: Rempart du Néant (RP) :: Bibliothèque :: Documents historiques-
Sauter vers: